web analytics

Posts Tagged ‘Jean-Paul Schmitt’

Saint Martin XXX (Chemin de la Sablière)

Saint Martin XXX (Chemin de la Sablière)

Saint Martin XXX (Chemin de la Sablière) – juillet 2018 – huile au couteau sur toile – 80×120 cm Les cyprès ont une beauté toscane et pure J’ai fardé les lèvres du ciel de rouge mûr Les chemins sauvages sont les odes ligures que les mondes anciens offrent aux dieux obscurs J’ai fardé les lèvres […]


Café XI (Place des Lices)

Café XI (Place des Lices)

Café XI (Place des Lices) – juillet 2018 – acrylique au couteau sur toile 46×38 cm   Pétales de lumière sur le sable au pied des platanes Nappe parme des ombres en résille Verre embué de vin frais   Dieu bringuebale paisible et sonore dans ma torpeur picturale   Sur la place des Lices qui […]


Café X (à Vaise)

Café X (à Vaise)

Café X (À Vaise) – juillet 2018 – huile au couteau sur toile 89×116 cm Le soleil sur ta peau joue à la marelle Je bois l’été et m’enivre des ombres tendres Nous danserons sur la terrasse d’un café improbable et je serai le badaud éternel du début des mondes  


Intérieur café IX

Intérieur café IX

Intérieur café IX – juin 2018 – huile au couteau sur toile 89×116 cm   Sur une terrasse de la rue Larrivé J’ai posé ma tristesse Et rangé mon ivresse Sous les dessins des murs que les dieux ont graffés L’Ancien sculpteur des morts a caché son prénom Sous les tags guenilleux Sous les crépis […]


Vie immobile aux iris II

Vie immobile aux iris II

Vie Immobile aux iris II – Huile au couteau sur toile 41×33 cm – 2018 Le bleu vient aux ténèbres. Un bleu si clair. Un bleu si tendrement froissé qu’il dessine l’âme. Un bleu si frêle que les barbelés de la nuit fondent, tièdes et doux, dans les prés nés avant les jours. Le bleu […]


Intérieur café VIII

Intérieur café VIII

Intérieur café VIII – Huile au couteau sur toile 55X46 cm – mai 2018   Dis-moi. Dis-moi. Dis-moi… Où es-tu étonnant intérieur aux traces tranchées ? Dans mon âme ou dans les rues des villes rêvées ? Dans le souvenir des marchés de Palerme où se mêlent des parfums de menthe ? Dans le crépi fendu des cafés […]


Cabanon à Ferrassières

Cabanon à Ferrassières

Cabanon à Ferrassières – avril 2018 – acrylique au couteau sur toile 46×33 cm Cabanon, sentinelle des champs où mourront les herbes tendres. Aux alentours, dans les sillons clairs, nous regardions naître l’espoir d’ailleurs bleutés. Je reviendrai mêlé à l’esprit du vrai monde. Je serai le vent qui caresse les lavandes. Pour toi je ressusciterai […]


La chapelle de Vergol à Montbrun

La chapelle de Vergol à Montbrun

La chapelle de Vergol (Montbrun) – avril 2018 – acrylique au couteau sur toile 55×46 cm Les amours tissent des collines et des sentiers sous des ciels de sang Sur leurs chemins dérisoires je vais aveugle vers l’éternité Le silence se fige dans les pierres dont on bâtit les chapelles perdues


La Rochette du Buis

La Rochette du Buis

  La Rochette du Buis – avril 2018 – acrylique au couteau sur toile 55×46 cm   Avril raye les champs de ce gris qui vient aux tempes avec le temps. Les longs sillons virent au vert et préparent l’explosion des lavandes. La lumière sèche les terres et fait chanter les pierres. Le Charuis court […]


Olivier en avril

Olivier en avril

  Olivier en avril – avril 2018 – acrylique au couteau sur toile 30×30 cm   Le peigne divin strie l’ocre des Baronnies Claquement clair des pierres aux tempes d’Albion Le son des socs annonce la venue d’Alcyon Et les philtres et les élixirs infinis Déjà aux lavandes se met le vert de gris L’été […]


Oliviers vers Buis

Oliviers vers Buis

Oliviers vers Buis – avril 2018 – acrylique au couteau sur toile 55×46 cm Les Baronnies ont l’accent rocailleux et des sourcils de buis roux Les Baronnies gardent dans leurs calcaires le gris bleuté des Voconces Les Baronnies gardent des oliviers de mille ans et des parfums de lavande dans le grenier des mystères Les […]


Lavandes de mars à Sault

Lavandes de mars à Sault

Lavande en mars à Sault – acrylique sur toile 30×30 cm – mars 2018   Les lavandes rayent le temps Gris longs et doux Pierres et houes Le sang des terres va chantant Un pauvre cabanon d’antan Reste de sentinelle attend La résurrection du printemps Les lavandes rayent le temps Gris longs et doux Pierres […]


Ventoux II

Ventoux II

Ventoux II – Acrylique sur toile 30×30 cm – mars 2018   Quand le Ventoux se lève dans son drap de neige Quand les bois des collines mettent leur chasuble d’or et leurs noirs surplis Quand la nuit qui traîne trace encore des ombres sur la plaine Quand les granges oubliées chantent matines Quand le […]


Cerisiers en fleurs II

Cerisiers en fleurs II

Cerisiers en fleurs II – Acrylique sur toile 46×33 cm (d’après une photographie de Françoise Durif) – mars 2018   Cerisiers du jour Parfument mes ciels de soir Sakura d’amour


Montbrun I

Montbrun I

Montbrun I – Acrylique sur toile 46×33 cm – mars 2018   Ici Épinglés au vermillon du ciel les cyprès bordent l’ocre des balcons anciens Les jours gardent la mémoire des efflorescences sacrées Dans les prés d’herbes frêles naissent des parfums que les pas exaltent L’ombre viendra et nous renaîtrons Ici  


Autoportrait au miroir II (Détail d’esquisse)

Autoportrait au miroir II (Détail d'esquisse)

Autoportrait au miroir II (détail d’esquisse sur toile) – mars 2018 Présence sans début, enroulée dans la tombe. Impensable nid de conscience où meurent les phénix. Regard où gisent des ombres. Adresse de charbon aux parois des grottes de lin. Poussière d’esprit lancée au vent. Bois sacré des chevalets. Réel inaccessible tapi dans le tain […]


Autoportrait au miroir I

Autoportrait au miroir I

Autoportrait au miroir I – fusain sur papier 50×65 cm – mars 2018 Miroir sauras-tu encore me dire en je ? Enjeu, mon tout intime, Intime-moi de dire ce Je. Je dis que cet autre ment, Autrement je me serais tu Me serais-tu sinon si étranger ? Étrange et un peu plus vieux Pluvieux comme le temps passé […]


Intérieur au fauteuil rouge

Intérieur au fauteuil rouge

Intérieur au fauteuil rouge – Acrylique sur papier 65×50 cm – Février 2018   Sang écarlate où siègent les songes Ultime silence de la lumière L’Unique attendu de l’atelier clair calmera l’ombre avec l’or de sa chair Ultime espoir d’une pose dernière Lumineuse réponse aux vieux mensonges


Paysage d’hiver VIII (L’olivier)

Paysage d'hiver VIII (L'olivier)

Paysage d’hiver VIII (L’olivier) – Acrylique au couteau sur toile 46×55 cm – 2018   La nuit m’a promis l’aube et la paix des neiges blanches. Aux sommets des monts bleus j’ai laissé les rêves. Ils courent le long des torrents que les contes de Perrault colorent. Là haut le buisson ardent parle de présent […]


Paysage de neige VII (Le pin parasol)

Paysage de neige VII (Le pin parasol)

Paysage d’hiver VII (Le pin parasol) – Acrylique au couteau sur toile 46×38 cm – 2018   Au roc accroché Un vieux pin penché Penché sur la terre Regarde le temps Et le vent d’Autan Souffler sur l’hiver


Paysage d’hiver VI (L’appentis)

Paysage d'hiver VI (L'appentis)

Paysage d’hiver VI (L’appentis) – Acrylique au couteau sur toile 46×38 cm – 2018 Hiver vous bordez de draps blancs les vieilles tristesses Le temps n’est plus des joies incompréhensibles et des jeux. D’autres bouts de mon âme s’y adonnent au loin. Votre silence tache la neige de bleus trop clairs près du vieil appentis […]


Paysage d’hiver V (Saint Martin XXIX)

Paysage d'hiver V (Saint Martin XXIX)

Paysage d’hiver V (Saint Martin XXIX) – Acrylique au couteau sur toile 90×90 cm – 2018 La neige de février a les bleus des âmes blessées. Les branches du vieil arbre espèrent la clarté d’avril dans l’oubli des frimas. Nous retrouverons la douceur sereine du temps. Les chagrins des jours froids déposeront leurs mousses douces sur […]


Intérieur café VII (Au Bellecour)

Intérieur café VII (Au Bellecour)

Intérieur café VII (Au Bellecour) – Huile au couteau sur toile 116×89 cm – Février 2018   Griffe. Grince. Grise. Le crayon sur le papier ça fait du blanc et de la lumière. Les débats sont passionnés autour des tables luisantes. Je sais l’arôme de café de ce lieu en bout de place. Je sais […]


Aubrac

Aubrac

Aquarelle sur papier chiffon – 2011   Sur le chemin de Saint Jacques il faut partir léger du cœur et du sac à dos. Ne prendre que le nécessaire et laisser ce que l’on croit utile… Pour moi, dans ce nécessaire, un carnet de papier de chiffon, une minuscule boîte d’aquarelle, un petit pinceau et […]