web analytics

Non classé

Bio or dead

Bio or dead

Bio or dead – acrylique et collage sur papier 200g format raisin – août 2019   L’ultime pomme décède Bio or dead Dead Pour l’arbre épuisé qui meurt Tout à l’heure Pleure


CAFÉ XXII (Black and colors)

CAFÉ XXII (Black and colors)

Café XXII (black and colors) – acrylique et collage de dessin au fusain – 81×65 cm – juillet 2019 Dans les loges de la vie, les naissances dansent avec la mort. Les cafés sont les scènes de ce théâtre ; leur comptoir, la thymélée où se célèbrent et se noient les folies de dieu. Là, dans […]


Café XXI (Accoudés au bar)

Café XXI (Accoudés au bar)

  Café XXI – accoudés au bar – 50×61 cm – juillet 2019 Les cafés sont les cathédrales où je prie un verre à la main. On y fête des rencontres improbables. On communie en liquides espèces avec ceux qui noient leur chagrin dans un verre de pastis. On célèbre le sacré des différences et […]


CAFÉ XX

CAFÉ XX

Café XX – huile au couteau sur toile 116×89 cm – juillet 2019   Tombant de Victoria Road la longue lumière dessine une partition sur les murs du bar Et sur sa chair. Fines croches grises dans le cristal de l’air, douces rondes des amours aux rêves épars. Dans le coeur de l’homme vont des […]


CAFÉ XX – coupe de fruits – détail

CAFÉ XX - coupe de fruits - détail

Café XX – coupe de fruits – détail d’une huile au couteau sur toile 116×89 cm – juillet 2019 Les fruits sur la table claire Comme une prière D’où vient la lumière ?


CAFÉ XIX

CAFÉ XIX

  Café XIX – Acrylique au couteau sur toile 61×50 cm – juin 2019   Vides, les verres gardent le goût du temps. Dans la douceur sage des miroirs embués de songes flotte le reflet flou des fleurs volées aux chemins verts. Dans la ville griffée, sous les graffs des murs, entre les tables et […]


CAFÉ XVII

CAFÉ XVII

  Café XVII – huile au couteau sur toile 90×90 cm – juin 2019 Sourire. Dans l’aube montante. Dans le soir qui naît. Dans le chant du vent. Dans les silences d’une musique de Messiaen. Dans les outre-noirs de Soulage. Dans les voltes incessantes des pensées. Dans les feux de la Saint Jean. Sous la […]


CAFÉ XVIII (Chez Merisi)

CAFÉ XVIII (Chez Merisi)

Café XVIII (Chez Merisi) – huile au couteau sur toile 130×89 cm – juin 2019 Dans l’ombre les âmes stridulent. Dehors, l’air a l’odeur du vent. À l’intérieur, la peine s’efface, furtive, lovée dans l’arrière mémoire du café Merisi. Les images d’enfance trop tôt déchirées y habillent les murs de rêves sacrés. Dans la chaleur […]


Étude 5 pour CAFÉ XVII

Étude 5 pour CAFÉ XVII

Étude 4 pour CAFÉ XVII

Étude 4 pour CAFÉ XVII

Étude 4 – fusain sur papier format raisin pour CAFÉ XVII


Étude 3 pour « CAFÉ XVII »

Étude 3 pour CAFÉ XVII – fusain sur papier format raisin – mai 2019  


Étude 2 pour CAFÉ XVII

Étude 2 pour CAFÉ XVII – fusain sur papier format raisin – mai 2019


Étude au fusain pour café XVII

Étude au fusain pour café XVII

Étude 1 pour CAFÉ XVII – fusain sur papier format raisin – mai 2019  


Café XVI

Café XVI

Café XVI (Castel café à Paris) – huile au couteau sur toile 116×89 cm – avril 2019 Elle est immobile à l’entrée du grand café, hésitante et songeuse, cherchant le visage de celui qui l’attend depuis les jours sans âge quand le temps n’était pas celui que l’on a fait. Les lampes dessinent au plafond […]


Régates 9

Régates 9

Régates 9 – acrylique au couteau sur toile 65×46 cm – 2019 Barrer les yeux fixés sur l’invisible, l’écoute souquée dans le grand vent des ailleurs et sentir la joie terrible gonfler les grandes voiles. Là-bas sont des jours d’un blanc infini. Là-bas le temps évanoui noue les amours dans un présent éternel.


Régates 8

Régates 8

Régates 8 – acrylique au couteau sur toile 46×65 cm – 2019 Les longs voiliers déchirent la mer Rivage d’enfance verte coupé par des ciseaux de toile Dans les grincements des mâts les pas feutrés des loups me font pleurer


Régates 7

Régates 7

Régates 7– acrylique au couteau sur toile 81×54 cm – 2019 Aux collines d’ocre vespérale s’accroche le chant des conquérants d’impossibles lointains. Le vent des grands ailleurs dans les gréements anciens porte leurs souvenirs jusqu’aux rivages proches. Là leurs voix s’enroulent assourdies dans des brumes que le crépuscule colore de grenat jusques aux barques d’or […]


Régates 6 (Barque de pécheur échouée)

Régates 6 (Barque de pécheur échouée)

Régates 6– acrylique au couteau sur toile 81×54 cm – 2019   Encore une fois l’aube a posé sur l’eau des roses. J’entends au loin la mélopée des grands voiliers. La barque creusée par le sel des marées craque. Bercée par la fin du ressac, elle gémit un psaume sourd. Le sable sous elle s’écoule […]


CAFÉ XV (Le Hibou à Paris)

CAFÉ XV (Le Hibou à Paris)

Café XV (Le Hibou à Paris) – huile au couteau sur toile 116×89 cm – février 2019 C’était tout à côté du théâtre de l’Odéon. Le temps était à la bise. J’avais traversé le jardin du Luxembourg en cherchant le regard des passantes pour l’accrocher aux banches frigorifiées des hauts arbres. Les statues de pierre […]


Causse de Blandas 4

Causse de Blandas 4

Causse de Blandas 4 – encre sur carnet – janvier 2019   Tout près du menhir de la Trivalle montent des mélopées chtoniques…  


Causse de Blandas 3

Causse de Blandas 3

Causse de Blandas 3 – encre sur carnet – janvier 2019 Ciel noir sur le causse Que la nuit endosse La neige colle à l’Aigoual  


Causse de Blandas 2

Causse de Blandas 2

  Causse de Blandas 2 – encre sur carnet – janvier 2019   Le gîte du Revel pose ses bâtisses sur la colline. Du zendo montent des chants et des ondes lumineuses. Kanzeon na mu butsu io…  


Causse de Blandas 1

Causse de Blandas 1

Causse de Blandas 1 – étude à l’aquarelle sur carnet – janvier 2019   Les arbres du causse sont rares et étrangement sauvages. Ils rêvent d’ailleurs et de terres grasses.


Paysage d’automne

Paysage d'automne

Paysage d’Automne (entre Saint Martin en Haut et Mornant) – huile au couteau sur toile 90×90 cm – 2019 L’automne dessine au loin les montagnes comme ma mémoire croque les années passées. Givre clair des chevelures de l’enfance. La blondeur des aulnes m’accompagne vers l’hiver. Les crépuscules sacrés envahissent les chemins qui mènent à l’avant […]