web analytics

Un trophée… Une distinction… Une analyse…

STYLES ET TENDANCES DANS L’ART – ARTISTES D’HONNEUR DE L’ANNÉE 2018.

Par les Éditions des musées et de la culture (EDMC-Europe) – Hyères le 24 novembre 2018.

Lors de cet événement le style et les œuvres de plusieurs artistes préalablement sélectionnés au plan national ont été présentés dans les salons de l’hôtel Mercure à Hyères. Après délibération du jury, le peintre Jean-Paul Schmitt a obtenu le Grand Trophée des Arts – Artiste d’honneur de l’année 2018.

La présentation du style de l’artiste a mis en valeur des approches esthétiques particulièrement intéressantes remarquées par le jury au travers de plusieurs peintures : Anne aux emplettes (huile 81×65 cm), Café XIII (Tower Hamlets) - huile au couteau sur toile 116x89 cm - août 2018 - 2900 €Café XIII – Tower Hamlets à Londres (huile au couteau 116×89 cm), Nature morte aux poires fripées (acrylique 80×80 cm), Café II (huile au couteau 116×89 cm) ainsi que l’étonnant paysage Saint Martin XXX – chemin de la Sablière (huile au couteau 120×80 cm).

Saint Martin XXX (Chemin de la Sablière) - huile au couteau sur toile 80x120 cm - juillet 2018 - 2200 €Le commentaire analytique d’Antoine Antolini, critique d’art délégué des Éditions, a mis en relief une approche esthétique maîtrisée avec une palette sobre et atténuée. Le style de Jean-Paul Schmitt se pose aujourd’hui dans l’art contemporain avec force et référence en incarnant une synthèse picturale de notre berceau culturel français et européen. Il en va ainsi de l’accent mis sur les motifs de décor de la robe d’Anne aux emplettes, apport à la fois poétique et ludique qui anime la toile par des motifs mouchetés, des rayures, des espaces colorés plus vifs et unis.

Dans ses œuvres on voit affleurer les racines de notre peinture moderne : l’approche en verticalité dans une sensation cézanienne de sa Nature morte aux poires fripées montre comment le peintre sait déstructurer la perspective et le plan dans un effet esthétique étudié et témoigne d’une recherche contemporaine aboutie qui a plu au jury.

Le style de cet artiste est d’une très grande maîtrise et lui permet un langage subtil comme avec son paysage Saint Martin XXX montrant une synthèse de références avec un ciel fauve qui nous pousse dans une ambivalence entre surréalisme et symbolisme avec l’immanence de ses cyprès hors de toute temporalité.

La présidente du jury, Annie d’Herpin, a également relevé la qualité du travail et l’excellence du traitement des sujets en contre-jour dans Café XIII – Tower Hamlets à Londres et plus encore dans Café II.Intérieur café II - Huile au couteau sur toile 116x89 cm - 2017 - 2900 €

Avec un style riche d’échos matissiens parfois fauves, innovant une modernité nouvelle et post-cézaniste, ce peintre est un atout confirmé de notre patrimoine, capable de porter haut un message de l’excellence picturale sur la scène internationale. En attribuant ce Grand Trophée des Arts – Artiste d’honneur de l’année 2018 au peintre Jean-Paul Schmitt le comité du jury a voulu honorer à juste titre une personnalité artistique de haut niveau dans le domaine de la peinture.

Les Éditions des musées et de la culture EDMC, adressent toutes leurs félicitations à l’heureux lauréat.

ã Éditions EDMC-Europe – Reportage novembre 2018

Leave a Reply