web analytics

Anne (hommage à Manet)

 

Anne (hommage à Manet) – huile au couteau sur toile 55×46 cm– janvier 2017

Las, je ne suis pas Edouard !

Merveille, elle n’est pas Berthe !…

Elle est au-delà. Elle est l’au-delà. Et tant pis pour les amateurs de terne et les contempteurs de trémolos.

Elle Est !

Elle est :

la source des couleurs ;

les ombres dissoutes dans le creuset des corps ;

le regard naissant des tréfonds du temps ;

le feu quand le froid glisse sur les souvenirs glacés et les pensées balbutiantes ;

le deuil d’avant l’absence et l’abîme ;

les reliefs élastiques de la poitrine des Monts ;

le vent fou logé dans les nids légers d’avril.

Je sais un peu de son âme et je sais ma maladresse, cette tentative bégayante, cette quête d’éternité qui est celle de l’éternel apprenti. Je sais l’insignifiance et la vanité des taches de peinture sur le lin, mais je garde en moi le rire doux et infini qui vient à celui à qui l’on fit la grâce de vivre avec elle : j’ai couché Anne sur la toile et dans mes rêves bien plus souvent qu’Edouard n’a peint Berthe.

 

Leave a Reply