web analytics

Au port de Tarnos

Au port de Tarnos – acrylique sur toile 30×30 cm – avril 2016

Bateaux lourds et blancs tels de gros oiseaux endormis sur l’Adour. Nourris de graines sombres au goût de terre, vous allez flânant le long des côtes océanes.

Êtes-vous d’Espagne ou de France, du temps qui passe ou de l’éternel présent ?

Sous vos flancs que la rouille mord, battent d’impossibles voyages. Bêtes de somme maritimes, fourbues, ignorantes des fins, vous voguez déjà vers quelque tombe orientale.

Oubliant le bec jaune des grues épuisées qui vous nourrissaient sans relâche, vous irez alors flotter sur les rêves des marins morts.

 

 

Leave a Reply