web analytics

Mer océane

Mer océane - Huile sur toile 200x170 cm - juin 2015 - 6500 €

Mère océane – huile sur toile 170×200 cm – juin 2015

 

Tu rugis.

Tes grondements sur l’abîme enroulent des vagues vertes.

Le sable en moi griffe le jour trop solaire et me prend.

Où êtes vous Menines ? Où sont allées mes enfances ? Où mes jeux et les eaux immenses ? Où les courses folles sur des livres volés ? Où les perditions et les péchés indicibles ? Où les confessions idiotes, les Pater et les Ave stupides, la cire gravée des bois d’église ?

J’ai laissé sur l’océan des écumes amères, des culpabilités ignominieuses et les prêches des sombres cormorans. J’entends encore leurs alertes sauvages s’élever dans les encens quand j’arrachais la laine de mes écharpes pour créer des vitraux de bourrons clairs.

Dans ma mère océane m’attendent des plages calmes et chaudes.

Je vous retrouverai Menines. Je retrouverai vos amours enfantines. Je serrerai ma mère dans mes bras. Elle m’emportera au-delà des grands fonds vers des naissances éternelles.

« Roule, ô océan profond, roule tes flots d’un bleu sombre !… L’homme sur la terre marque ses pas avec des ruines, mais son pouvoir s’arrête au rivage ; sur ta plaine liquide, c’est toi seul qui fais les naufrages. »

Lord Byron – Le pèlerinage de Childe Harold

Leave a Reply