web analytics

L’ami du graveur

L’ami du graveur I (encre de chine sur papier format raisin – avril 2015) et L’ami du graveur II (fusain sur papier format raisin – avril 2015)

Il redessine les jours et les nuits avec l’ami graveur retrouvé.

Une plaque invisible se grave dans l’air de l’atelier. Retour au grand œuvre. Chauffe l’athanor des fous aux ongles noirs.

Ils parlent d’eaux fortes, de manière noire, de vernis plus ou moins mous, d’aquatinte tout en corrigeant au burin et à la pointe sèche le dessin de leur jeunesse. Dans leurs yeux clairs, passent les mondes subtils des origines. La blancheur de leur barbe légère a la clarté des aubes. Ils cachent sous les plis de leur peau d’anciennes tristesses et, dans une pose, hiératiques, tentent de donner le change.

Puis, n’y tenant plus, ils éclatent d’un rire inextinguible qui les fait pleurer.

2 Responses to “L’ami du graveur”

  1. BONHOMME Françoise dit :

    Magnifiques encres et traits d’un être inspirant .
    Merci Jean Paul de tes envois : un bonheur .
    Je t’embrasse .
    françoise

    • jeanpaulschmitt dit :

      Merci Françoise. Je suis heureux de ton commentaire. Moi aussi je t’embrasse bien amicalement et bien fraternellement. Jean-Paul

Leave a Reply