web analytics

Aux larmes citoyens

Acrylique sur toile – 80×80 cm – mars 2011

(Une toile qui appartient depuis 2011 à la municipalité de Rillieux la Pape). Pour d’autres raisons que celles d’alors, le titre de l’oeuvre pourrait convenir à ce que vient de vivre notre pays. Sous réserve qu’après les larmes, vienne la résistance.

La fumée fripe les yeux des fous. Elle tranche à travers leurs mouchoirs. Leurs poings fermés serrent des cailloux près de leurs pancartes encensoirs.
Ils pleurent de rage et de misère. Se jettent sur les banques sacrées. Enfants volés ivres de colère, cataractes de larmes armées.
La brume urbaine d’Athènes est grise. Au Parthénon la révolte frise. La fumée enroule ses volutes serrées. Elle court devant les forces brutes casquées. La sueur ruisselle des cagoules…
Jours sombres !
Les faiseurs d’or dépiautent des foules sans nombre.

Leave a Reply