web analytics

Anne aux emplettes

Anne aux emplettes – huile sur toile  81×65 cm – décembre 2014

Emplettes.

Belles et étranges sonorités d’un mot cueilli à l’envers de l’enfance.  Dans le chez-moi d’alors on n’en n’usait pas, lui préférant celui, à voix rogomme, de « commissions ». On les faisait à la boutique villageoise, culte doux où les caramels à 1 franc servaient d’hosties.

Emplettes.

Dans vos sacs de papier je fus emballé. Dans vos transparentes parois j’ai rangé des rêves érotiques tout à côté des paquets de biscuits, des coquillages garnis de bonbons, d’un bâton de réglisse et d’un flacon de parfum.

Emplettes.

Je vous ai posées sur le sol étonné de mon exo-planète où sont les amours terrestres que l’on pensait évanouies à jamais : elles renaissent là, ultimes cadeaux habillés de papier de Soi.

Emplettes.

Les doigts de la fée vont lâcher les anses de vos sachets magiques. Je tremble à la pensée d’oublier les robes diaphanes et colorées, le jeu des amants, le sens des mots éperdus qui constellent les ciels de lit, le goût des friandises interdites, la couleur de ses yeux verts où des lézards bruns sommeillent.

Déjà j’oublie que j’oublie.

Emplettes, emplettes…

Où serai-je quand Elle ne flânera plus dans vos souvenirs ?

Leave a Reply