web analytics

Nature morte aux hortensias séchés

Nature morte aux hortensias séchés – huile et pastel sec – 24×30 cm – décembre 2014

Dans un panier d’osier sur une table claire

Devant la grande verrière de l’atelier

Des fleurs d’hortensias qu’en bouquet elle a liés

Attendent frêles le feu qui va les défaire

Leurs ombres bleues bordent la porte des envers

Grilles immortelles qui s’ouvrent seulement

Quand au sphinx répondent juste les vrais amants

Qui vont main dans la main dans le cœur du mystère

Murmures de fleurs quand d’autres vous croient fanées

Vous celez toujours en vos pétales pâlis

La beauté du printemps où vos pousses sont nées

Le temps sur votre beauté n’a pas mis de plis

Ni sur ma belle amie depuis tant d’années

Dans notre présent nous l’avons emprisonné

Leave a Reply