web analytics

Anne à l’orange

Anne à l’orange – huile sur toile 80×80 cm – décembre 2014

Des éclairs de fleurs constellent l’herbe céleste. Dans la lumière de midi, les galaxies s’inversent.

Le Réel tisse du silence sur le métier des dieux. Le fil de chaîne des heures chaudes y trame de l’éternité sur les lisses des dix mille choses. L’ombre bleuie des amours antiques se glisse dans les plis du temps.

Dans les ardeurs de l’été j’arrime mes émois et mon espoir ; mon désir a l’âge des temples de Sicile.

Ma vie s’exhale, parfum d’orange, essence et sens jaillis des longs doigts de Perséphone.

J’ai peur des envers où sont les chaises d’oubli.

Leave a Reply