web analytics

Chemin de la Sablière en automne

Chemin de la Sablière en automne – huile sur toile 40×30 cm – décembre 2014

Quand la rouille mange le ciel, passent des nuages de sang.

Ils viennent de l’antan. Ils voyagent sur les ans. Ils sont éclats du Québec et chemins d’enfance. Je me souviens…

Ils sont rêves de garçon solitaire et divagations persanes. Ils flottent en moi en bandes diaphanes.

Sentiers natals aux parfums d’humus, cabanes de bois mort où cacher des jeux interdits, violettes escapades vers des amours adolescentes, bruines fraîches des matins d’avant la messe d’aurore, soleils trop pâles – encore un hiver avant d’être grand – mirages au fond des prés qui vont bientôt geler, oubli des processions d’été à l’aube des rogations.

Derniers bouquets.

Premiers regrets.

2 Responses to “Chemin de la Sablière en automne”

  1. jeanpaulschmitt dit :

    Merci beaucoup Céline!

  2. Céline dit :

    Magnifique!Le texte comme le paysage… J’adore!

Leave a Reply