web analytics

Elles sont parties

Huit œuvres assez récentes viennent de quitter l’atelier.

Elles sont parties vers d’autres lieux, d’autres regards, d’autres contemplations, pour faire naître  d’autres images, surgir d’autres souvenirs, créer d’autres rêves, se lover dans d’autres émotions.

Le rêve de femme dans le parc de Marc V, ce parc que j’aime tant peindre, le parc de Marc IV, la nature morte au citron, Nicole Hafterty lisant, la nature morte aux fleurs de cognassier, le pré blanc que je vois l’hiver par ma fenêtre, les pins de l’île de Saint Honorat et la lectrice adossée aux bateaux de Cadaqués aquarellée au café con latte ; toutes ces créations diront, je l’espère, un peu de mon esprit à des cœurs amis ou inconnus. Pour leur plus grand plaisir, je le souhaite.

Pour ma plus grande joie.

Leave a Reply