web analytics

Marché cassidain

Huile sur toile – 40×30 cm – juin 2013

Les fleurs du marché sur le frais de la fontaine ombrent le matin de bleu, d’or et de carmin.

Des enfants aux cartables lourds vont par dizaine vers la petite école en se donnant la main.

Le quai bruisse déjà des appels provençaux. Le soleil dessine des feuillages diaphanes sur les pavés qui résonnent du bruit des seaux où l’on dispose des bouquets. Près des platanes le vent sur les étals promène des arômes de basilic, de romarin et de café et l’on sent le pain chaud jusque sous les barnums où s’empilent des cartons à peine défaits.

La chaleur coule sur les toiles éphémères et ma joie marche entre les tables du marché au rythme vague des battements de la mer.

Au ciel une larme de Prusse s’est cachée.

Leave a Reply