web analytics

Le couvent des Capucins à Céret

Huile sur toile – 61×46 cm – mars 2013

Le couvent des Capucins…

André Masson, et Chaïm Soutine l’ont peint. Bien d’autres inconnus aussi.

Chaïm torture les formes de mes souvenirs et de mes visions. Danse des murs et des arbres, des toits et des couleurs. Transes. Ondoiements de mirage.

Foin de ce que m’imposent mes yeux : je redresse les murs, les cyprès. J’appelle dans le ciel la mer de Collioure. J’écrase de lumière solaire les constructions et les chemins pour fixer au rocher le couvent que Soutine berce de sa folie. Exorcisme.

D’André Masson, je laisse quelques formes au graphisme encadrant, mais mon dessin à dessein se cache. Je fais se côtoyer les à-plats comme des pays sans frontières : Russie, Belgique et France sont sur ma carte géographique des entrelacs hantés par des photographies de Frank Burty Haviland.

Céret m’obsède et m’étonne. Ses rues et ses balcons grouillent de fantômes de maîtres. Des hommes libres et fous à qui s’appliquent ces mots de Cocteau : « Rien d’audacieux n’existe sans la désobéissance à des règles ».

[wp_cart:Le couvent des Capucins:price:350:shipping:0.00:end]

[show_wp_shopping_cart]

One Response to “Le couvent des Capucins à Céret”

  1. jeanpaulschmitt dit :

    De la part de Jean-Baptiste DUMAS :

    J’ai découvert avec plaisir votre tableau sur le Couvent des Capucins à Céret,si bien pertinemment commenté dans la continuité de vos illustres prédécesseurs.Repeindre encore ce site contribue à sa préservation et au maintien de son authenticité,tout en valorisant le talent et le style de chaque peintre s’y interessant.La diversité de ces styles se révèle justement encore mieux sur ce même site inspirant des peintres d’horizons divers.

Leave a Reply