web analytics

Autoportrait gourmand

Aquarelle, 300g/m2, 26×36 cm

Je suis gourmand.

Qu’importe : vous vous en souciez comme d’une guigne et vous avez raison.

Je cherche à retrouver la lumière, à transcrire ce soleil qui jouait dans la cour un matin d’été, à transcrire son reflet dans les yeux de ceux avec qui je partageais l’instant formidable.

La lumière de ce matin-là s’est tapie dans ma mémoire comme dans une grange à foin. Chaude. Parfumée.

Je tente, désespéré, de faire ressurgir l’instant avec la transmutation qu’il a subi en moi depuis.

Je mouille le papier. J’y pose les couleurs de mon ressenti. Je fais renaître le lieu avant de m’y plonger. Je me confie à l’eau et aux pigments qui mènent le hasard : une vie nouvelle, scène  étrange et familière, renait.

L’aquarelle a un goût de framboises et de myrtilles. Je sens craquer à nouveau la galette sous mes dents.

La lumière est là… Tout est là… Tout est pareil et si différent.

Leave a Reply