web analytics

Jouets

Huile sur toile – 92×73 cm – novembre 2012

Cette nuit j’ai plongé dans le coffre à jouets
De l’enfant que j’étais et dans l’ombre bleutée
Dans le rêve où la lune tourne son rouet
J’ai tiré du noir, d’un rire d’enfant gâté,
Mes cadeaux emboités.

Cette nuit j’ai entendu le rire argenté
De ma mère et j’ai vu ses seins gonflés trembler
Du plaisir de la joie qui sur moi s’est jetée.
J’ai senti sa peau tiède et son téton sablé
Sur ma lèvre entêtée.

Cette nuit, calé tout au coeur de mes babioles,
J’ai rempli d’ombre le camion jaune et sa benne ;
J’ai bercé Teddy l’ours qui dort dans sa carriole ;
J’ai fait siffler le vieux Picasso dans la plaine
Et Papa sur ses peines.

Cette nuit chevauchant les saisons endiablées
J’ai glissé du haut des meules d’herbes séchées
Dans la grange aux rayons de soleil effilés
Et j’ai joué à m’en damner, l’âme arrachée
Au gris du temps taché.

Leave a Reply