web analytics

Cinque Terre sous la pluie

Acrylique sur toile, 40×80 cm

Le vent est venu de Gênes avec la pluie cousue dans ses coussins ; brumes du Nord soudain baillonnant les cigales. Les marins-vignerons des Cinque Terre ont bâché de bleu leur bateaux.

Vernazza dégouline, les pieds et les terrasses dans l’eau dégringolant depuis les murets qui gardent les raisins, là-haut.

Dans la grande rue, une horde pacifique de touristes germaniques processionne, disciplinée et parapluies en bannières, sous la férule de son guide.

Les Allemandes engoncées dans leurs cocons luisants défilent dans les yeux d’un ancien du village. Tapi dans un silence désapprobateur, un vieux rêve wagnérien lui dévoile sous les capes les plumes des fées-cygnes. Le ciel pianote la chevauchée des Walkyries sur son parapluie rose.

Les murs et les maisons, les escaliers et les balcons se glissent dans des limbes aux couleurs pâles.

Leave a Reply