web analytics

La neige sur le jardin vu de mon bureau

Acrylique sur carton toilé – 41×27 cm – novembre 2010

Une moquette blanche tapisse le jardin. Le sol du petit parc qui donne sur mon bureau met la neige à la hauteur de la fenêtre. Tentative d’invasion que seuls quelques bambous très fins contiennent. Ils marquent bravement la frontière entre la quiétude tiède où je peins et le froid qui rode entre les arbres. Il me faut pourtant mettre un peu de givre sur le pinceau et accepter que le gel pénètre en moi.

Mes doigts, obéissant à je ne sais quelle émotion, je ne sais quel souvenir reconstruit, s’engourdissent. Ils ignorent le radiateur qui brûle. Ils ignorent l’hiver qui souffle dehors et troue de blanc l’espace entre les pins.

Soudain, sans crier gare, juste avant que je ne décide d’achever la pochade, une image de printemps surgit entre ma main et mes pensées. Un printemps de mon vieux cerisier à fleurs. Il grelotte à quelques mètres de moi et je lui offre à jamais le rose qui le réchauffait alors.

Leave a Reply