web analytics

Nue dans le noir

Nu dans le noir – fusain format raisin – décembre 2012

La nuit met son étoffe de taffetas noir.

Effrayée par le son des heures monotones, frémissante et folle devant moi tu frissonnes quand l’horloge bat des pas d’enfant dans le soir.

La lune sur ta peau pose son encensoir.

Ton sein lourd fait de soie tiède déchire l’ombre et dans mes reins dessine un éclat de fièvre sombre.

Sur ta nuque tes cheveux lourds bientôt vont choir.

Dans la brume d’une adolescente mémoire, couleur d’ivoire âcre comme une encre de nacre, je peins ton corps sur mes draps et fête ton sacre.

Leave a Reply