web analytics

Le chemin de la Sablière IV

Acrylique sur papier 200g/cm2 – 50×65 cm – janvier 2010

Le soleil s’enfonce dans les montagnes du soir, derrière la plaine du Forez au loin. D’un éclair de sa hache il éclate les troncs et leurs branches maigres.

Sur le blanc se forment déjà les ombres bleues des ténèbres que sa lassitude revigore.

Un soupçon de brume s’installe derrière la ferme de Roland qui grelotte dans son bosquet de presque nuit.

D’anciennes processions vers le temple solaire sourdent des rochers qui longent le vieux chemin ligure. Avec des accents étouffés par la neige, elles célèbrent un Lug oublié. Le passé, le présent, le futur sont emmêlés dans la chevelure dorée qu’il étend sur les monts.

Leave a Reply