web analytics

La case d’El Yunque

Petite aquarelle sur mon carnet de voyage – février 2010

Une petite case, presque au sommet d’El Yunque, la montagne de l’enclume, à côté de Baracoa, à Cuba.

Un jardinier y séjourne sûrement. Certainement un bon jardinier : tous les bois alentour sont garnis de fleurs superbes, des fèves de cacao ornent les branches, les sentiers sont remplis d’odeurs de terre.

Sur un banc, juste à côté de la porte qui donne sur la remise à outils, on peut se reposer, boire un verre à la gourde de fer ou bien laisser couler sur son menton le jus d’un énorme pamplemousse cueilli dans la montée, juste après la traversée de la rivière.

Je cherche sans succès l’arbre de la connaissance du bien et du mal dans ce jardin d’Eden. Dieu s’est tu depuis longtemps. Il n’y a que la voix douce et rare de Raffael, notre guide, pour interrompre le temps.

Et le bourdonnement des insectes…

Leave a Reply