web analytics

Roses blanches

Acrylique sur papier 200 g/cm2 – 50×65 cm – 2010

Blanc. Inépuisable piège. Gamme infinie.

Roses blanches. Blanches roses au coeur jaune de Naples et gris. Dans la transparence d’un verre à l’eau fantôme.

Médiévales mortelles dont les pétales vont se coucher bientôt sur la nappe blanche et s’y fondre comme ma terre retournée à sa source. Signes christiques tracés dans le jour clair, monastique et pâle de ma cellule. Souvenirs déjà d’alchimiques senteurs qui flottent dans le silence du monde.

Rappel encore de virginité céleste et folle.

Laissez-moi, parodiant Théophile Gautier, dire à la belle en devenir :

 » Je n’ai pas de rose assez blanche
Sur la palette du printemps
Même la neige sur les branches
Grisaille près de vos seize ans ».

Leave a Reply