web analytics

Impossible pensée

Encre sur mon carnet de voyage – St Honorat – avril 2012

Sa prière se dissout dans le silence. Le seul rythme de vie qui demeure est celui du ressac, légère syncope des battements de son cœur. Le soleil est blanc sur la mer. Le temps se solidifie dans l’espace.

Changement de phase.

Elle guette la naissance de la pensée qui vient, inévitable image toujours jaillissante, artificielle reconstruction des mondes à jamais hors de portée.

Je me glisse entre les plis moirés et je guette ce qui en elle me ressemble. Je connais cette étrange immobilité du guetteur de nuit et me cache dans ses rêves quand les rochers aux faces grises annoncent l’aube que je ne verrai jamais.

One Response to “Impossible pensée”

  1. eliane marque dit :

    Un dessin qui me touche,j’entends le bruit du ressac,
    c’est étrange, je ressens à la fois la solitude et la sérénité,
    les deux s’entendent bien parfois…
    Bises amicales.
    Eliane

Leave a Reply