web analytics

La fleuriste

La fleuriste – Acrylique sur toile 61×50 cm – mars 2012

De sa main gantée de cuir, elle enlève aux roses les épines et taille en biseau leur bois brun ; glisse serrées les pensées passées qu’elle pose tout doucement entre deux brins de romarin


tout ténus…

De ma main tremblante je lui vole sa pose, teintant de vert ses cheveux pour faire un poème,  de bleu les fruits pour faire un contrepoint aux choses et dire le va et vient de la vie que j’aime.


Tout est nu…

Je voudrais peindre les Paroles de Prévert en mettant la main à ma poche pour payer, tomber et la voir se pencher sur moi à terre, lui dire adieu en rêvant de ses seins douillets


Toute nue…

[wp_cart:La fleuriste:price:400:shipping0.00:end]

[show_wp_shopping_cart]

Leave a Reply