web analytics

Lire noir sur blanc

Fusain sur toile – mars 2012

Anne lit sur le balcon. Le soleil catalan s’éclate, blanc sur le blanc zébré de lettres.

Tandis que je la dessine, lectrice modèle, une phrase de René Char me visite : « Les mots qui vont surgir savent de nous des choses que nous ignorons d’eux ».

Le fusain crisse sur la toile. Pleuvent des poudres noires sur le sol de la chambre. Les pattes du chien griffent le plancher. Le rythme sonore de ses pas s’assemble au bruit du bâton charbonneux.

Chant des lectures. Musique d’images. Verbes créateurs. Altérités familières. À lire noir sur blanc. Maintenant.

Dans un futur oublié, je te peindrai me lisant. Je poserai sur la toile toutes les couleurs et toute la lumière des dix mille phénomènes.

Leave a Reply