web analytics

Nicole en septembre

Acrylique sur papier 65×50 cm – septembre 2011

Entre le noir et le blanc les gris installent leur tendresse et des souvenirs de couleurs.

L’été éclaté avait posé sur Nicole des ombres sereines et des songes légers. Une carafe d’eau gardait des zestes de fraicheur arrachés au matin. Son cristal vif et qui devait être sonore captait la lumière et m’adressait des clins d’œil solaires.

Souvent, dans le silence blanc le noir s’installe et pose du velours sur la douceur de l’être.

Leave a Reply