web analytics

Anne à Londres

Huile sur carton 33×24 cm – 2004

Cristal, son rire léger.

Lumière, son sourire ; à côté, les murs blancs de la Tate sont gris.

Soleils, ses cheveux ; je m’y brûle toujours.

C’était à Londres, il y a quelques années de cela.
L’hiver avait mis sur ses seins le sang chaud d’une laine couleur coquelicot. Dans ses yeux verts et bruns, la brume dissipée sur la Tamise avait posé de l’or.

Leave a Reply