web analytics

Le songe de Tipaza

Huile sur toile 41x33cm – janvier 2012

Un rêve d’Orient est posé dans l’ombre, pur.

Le noir ennui de la nuit trace des éclairs sur le mur où le soleil coule sa lumière. Un cordon sombre murmure son clair obscur

Le songe me fuit et calme, ronge le bleu et le vert dérobés aux robes d’Algérie, au pied du Chenoua ou dans le sable gris des mémoires perdues d’oasis où il pleut.

Mon âme assise sur une chaise de sang mâche des pigments et des lambeaux de silence en posant des touches d’émeraude, en sautant du cubisme des mots aux vitraux de Rouault.

Luisent les images et les pleurs d’impatience, toile d’étoiles dorées tombant en rideau.

[wp_cart:Le songe de Tipaza:price:900:shipping:250.00:end]

[show_wp_shopping_cart]

Leave a Reply