web analytics

Bellecour rouge

Huile sur toile – 100×81 cm – décembre 2011

Bellecour rouge bouge encore. Encens d’une messe païenne, les fumigènes montent au ciel lyonnais et masquent le roi soleil. Les drapeaux fessent le bronze du monarque jusque dans ses palais. Les chants manifestent contre les injustices et les facondes du puissant. Les bannières sont rouges ou noires. Les libelles dénoncent l’atteinte au peuple et parlent de retraites et de misère. Sur un air d’internationale défunte, tel une promesse d’orage, un sombre de profundis scande des rages jusque là rentrées.

Monte le chant des Canuts.

Pendant que les avant-gardes s’indignent, au loin tombent des vitrines.

La presqu’ile est aux fenêtres. Claquemurée, elle craint le sac et les barbares.

Leave a Reply