web analytics

Vagues vespérales.


Encre sur mon carnet de voyage – Cadaqués – août 2011

Les vagues du soir lèchent ses jambes.

De petites vagues qui envahissent l’être avant la nuit, quand le vent tombe. Quand les fleurs qui palissent ombrent leur calice. Quand le blues se cache dans le noir. Quand le spleen se mêle à la paix lourde des galets étalés au creux de vagues pensées.

Pensée bleue. Pensée sauvage. Pensée du Sud.

Musique de port aux claquements de drisses. Brune sur les lunes éclatées dans l’eau. Bribes de notes et odeurs d’iode rodent jusqu’à la terrasse qui m’attend au-dessus de carrer d’Eduard Marquina à Cadaqués.

Leave a Reply