web analytics

Elle mitraille.

Encre sur mon carnet de voyage – Cadaqués – Août 2011


Elle photographie ses enfants qui se baignent. Sa jupe est coincée dans sa ceinture pour éviter que les vagues ne la mouillent. Elle mitraille. Serait-elle comme ces touristes japonais qui ne voient le monde qu’au travers d’un objectif et oublient de humer les odeurs du vent et de sentir la lumière envahir le cœur et le corps ?

Elle est tout entière occupée à fixer un de ces instants de vie qui seront plus tard, bien plus tard et étrangement, des souvenirs pour ses chers petits devenus grands. Des souvenirs qui iront se nicher dans les replis de la mémoire d’adultes en mal d’enfance. Des souvenirs dont ils ne sauront peut-être jamais s’ils correspondent vraiment à un moment plus fort que d’autres ou, tout bêtement, à un moment où l’appareil photo était à portée de main et d’œil de leur mère.

Les vagues molles de la Méditerranée lèchent les galets et effacent mes rêves. Ma mère n’avait pas d’appareil photographique et je n’aime guère les rares portraits qui subsistent de moi enfant.

One Response to “Elle mitraille.”

  1. jeanpaulschmitt dit :

    Je sais. J’ai quelques difficultés qui devraient être résolues actuellement. Merci de me le confirmer/infirmer
    Amitiés
    Jean-Paul

Leave a Reply